Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil

  

     En 1963, la CCI de Nîmes décida de mettre en place une digue pour lutter contre l’ensablement de La Baie d'Aigues Mortes. Par la même occasion elle envisageait de créer un port de plaisance qui s’inscrira par la suite dans le cadre de la Mission Interministérielle d’Aménagement Touristique du Littoral du Languedoc-Roussillon dite Mission Racine. C’est ainsi que Port Camargue entra dans le schéma de développement de  la côte méditerranéenne avec Saint-Cyprien, Leucate-Le Barcarès, Gruissan, le Cap d’Agde, La Grande Motte; ces stations s’échelonnant sur 180 km de littoral séparées par des zones inconstructibles.


     Concernant Port Camargue, l’idée était la création de 2 ports, un port privé composé de 2239 marinas et un port public de de 2500 anneaux.

Jean Balladur, architecte urbaniste déjà à la création de La Grande Motte, était chargé de la coordination des travaux. Le parti pris architectural étant un habitat bas, collectif ou individuel. C’est ainsi que le port est contitué de Marinas c’est-à-dire d’ensembles immobiliers dont chaque lot comprend un quai indissociable de l’habitation et disposant d’un plan d’eau destiné à accueillir un bateau. 

      Les différentes étapes :

      1967 - Démoustication du site composé de dunes et de marécages.

      1968 - Construction d’une digue d'arrêt à l'est de la baie pour contrecarrer l'ensablement par les limons du Rhône.

      1969 - Creusement des bassins, construction des quais et mise en place des pontons.

      1974 - Construction de la Capitainerie, accueil des premiers bateaux. Construction des marinas de la 1ère tranche

      1977 - Fin de la construction de la 1ère tranche de marinas. Début de la 2ème tranche

      1985 - Fin de la construction de Port Camargue.

     2001 - Résiliation par La Commune du Grau-du-Roi de la concession octroyée à la CCi de Nimes et assure désormais la gestion                  directe du port au travers de la Régie autonome du Port de Plaisance de Port Camargue.


Le Port Public de Port Camargue est aménagé sur 80 ha avec 2500 anneaux - Le port privé, c'est à dire le secteur Marinas est implanté sur 90 ha avec 2240 marinas  (première tranche 712 marinas la seconde tranche 1528). L’ensemble constituant le premier port de plaisance d’Europe avec un linéaire de 7500 m de quais accostables pour 5200 anneaux..


Avec ses 730 adhérents, l'ALPC² se devait de disposer d'un outil moderne de communication destiné aux membres de l'association et de maniére plus  générale aux résidents de Port Camargue. Ils y trouveront des renseignements susceptibles de les aider au quotidien, ainsi que des informations sur le port, la Commune du Grau du Roi, le Département du Gard et la Région. Les nouveaux ou futurs habitants de Port Camargue y trouveront des éléments pouvant faciliter leur intégration.


Les visiteurs de ce site découvriront au fil des pages un quartier atypique,  ils feront connaissance avec une jeune cité de 50 ans.

Joyau architectural, curiosité touristique, manne économique, bassin incomparable pour toutes les activités sportives nautiques, cette cité Maritime fait partie de la commune du Grau du Roi.

Association Libre des Propriétaires & Copropriétaires de Port Camargue

1, impasse la Curieuse - Carrefour 2000   30240 Le Grau du Roi

04 66 51 92 67 - È 06 11 73 70 47 -  alpc02@wanadoo.fr


Association loi 1901 - enregistrée Préfecture du Gard : 030216436 - JO du 24 janvier 1998 1/16436 I- SIRET.919 641 254 00010I- APE 9499ZZ

nb.de visiteurs

m à j 4 oct 2017

1ère tranche

2ème tranche